Hello world!

Le marché de la voiture électrique devient mature: Je viens de recevoir sans l’avoir demandé, la nouvelle carte ZEPASS de Renault pour ma Zoé ZE40. Fini la mention KiWhi c’est BOSCH qui gère. J’ai validé ma carte via Paypal sans verser de sous à l’avance, génial !. On peut aussi utiliser d’autres moyens de paiements. Cela ouvre les bornes de toutes l’Europe selon leur affirmation (super). c’est mieux que de se faire voler 20 euros comme sur l’ancienne ZEPASS kiWhi qui n’a jamais put activer les bornes dont j’avais besoin (voir aventure ici) . Nouvelle appli ZEPASS sur mon Androïd qui indique les bornes disponibles. Y-a plus qu’à tester le tout et voir si la synchronisation sur l’écran de ma Zoé fonctionne pour indiquer les bornes et comment les rejoindre… pas certain car ce n’est plus du Bosch mais du Packlink. Bizarre le mobile est obligatoire alors que l’on ne peut pas utiliser un mobile en roulant sans prendre des prunes…

Déjà 980 Km parcourus avec ma ZE40, génial !

Coté maison, toujours aucune nouvelle d’EDF-ENR qui pourtant avait promis de me rappeler pour me faire une proposition pour la pose de capteurs solaires photovoltaïques pour charger en autoconsommation entre autres ma Zoé. Je pense que je vais donc me débrouiller seul avec le système de toiture photovoltaïque intégré Imérys avec 45 M² de panneaux.

Nous sommes en train de simuler à l’instar de Bertrand Picard et son avion Solar Impulse le cycle jour nuit afin de viser l’autonomie électrique. Nous travaillons sur la notion du neutral qui va intervenir l’été vers 9H30 le matin, c’est à dire l’instant ou la production photovoltaïque recommence à couvrir 100% des besoins de la maison et de mes serveurs informatiques. Ensuite, dès que l’on passera en excès on commencera à remplir aussi les batteries Lithium Fer phosphate 4 pour préparer la prochaine nuit. La Zoé sera rechargée quand cela sera possible en milieu de journée en directe sans passer par la batterie intermédiaire pour gagner en rendement. Je viens d’installer une climatisation à onduleur Hitachi qui règle la puissance de son compresseur exactement au besoin et qui démarre sans à coup pour être compatible avec mon onduleur. Elles feront aussi pompe à chaleur l’hiver pour assurer le chauffage en mi saison au moment ou il y a encore du soleil.

Bref les briques écologiques commencent à se mettre en place.

Voici un premier aperçu de notre simulateur autonomie électrique en version 1, un système imaginé avec l’expérience de l’aérospatiale 🙂 Merci à mon très fidèle assistant.

Il va servi de base pour programmer l’automate qui va gérer l’énergie dans la maison, 2 sources d’électricité :le soleil et EDF en heure creuse uniquement.

1 thought on “Hello world!”

Comments are closed.