1ère traversée des Alpes en Ve -2ème étape-

La première traversée des Alpes en voitures électriques - Record Européen d'altitude - 2ème étape
Utilisation en 2006: janvier - février - mars - avril - Rallye Phébus - mai - Rallye 21 - juin - juillet


"La Toujours Contente" la voiture électrique la plus haute d'Europe. Exploit du 29 juillet 2006, accompagné de la Clio électrique "C'est fait !" et de 3 Prius.

La première étape - Le record d'altitude c'est ici

29 Juillet 2006 - Après midi - La descente vers Saint Sauveur-sur-Tinée et la montée infernale vers Valberg.

Trop facile cette matinée il fallait donc corser un peu la suite...

Nous quittons avec regret la Bonette sans que je n’ai eu le temps d'aller à la table d'orientation snif...

Petit rappel, l'origine du record avec le Kangoo vient de mon test Prius II au sommet de la Bonette le 27 Août 2005  (dans le brouillard...)

Descente à 1200 ml pour pique-niquer, l'occasion de mettre 28% dans la batterie. L'heure tourne, nous devons rapidement rejoindre le point de charge de Saint Sauveur que nous ne toucherons qu'à 15H44. Nous ne disposons que de 20A pour les 2 véhicules, donc recharge au rythme de 10A... Le temps d'une promenade dans Saint Sauveur, de siroter des diabolos menthe à la terrasse du seul bistro ouvert, et d'une grande discussion sur le thème de l'écologie avec un élu conseillé du village. Voyons que la Clio aurait bien du mal à faire le parcours je débranche le cordon du Kangoo pour passer à 16A la charge de la Clio. A 19H00 nous devons lever le camp. État de charge: La Clio est à 65% (chiffre à confirmer) et le Kangoo à 55%.

A 19H28 petite pause à mi-pente du col de la Couillole. Pour ma part j'ai très mal géré la montée (Trop vite, Lamontoie avait de la peine à me suivre avec sa Prius... c'est ce qu'il m'a dit au débriefing), de plus j'ai omis d'activer le mode Hybride jusqu'à ce point, j'ai sous estimé la difficulté. J'active le mode hybride et j'espère que la Clio va atteindre le sommet. Hélas ! 1,5 Km avant le sommet ma batterie passe à zéro, le Kangoo avance à moins 12 Km/h avec le prolongateur qui est régulé à 3500 tr/min compte tenu d'une vitesse inférieure à 35km/h et je sais que tout arrêt serai fatale (impossible de redémarrer avec batterie vide) au Talkie-walkie Viking m'annonce que sa Clio va mourir d'ici 100 m je lui dis que je tente de poser le Kangoo en Haut du col et que nous viendrons le rejoindre avec Lamontoie. Avec 5 minutes de combat sans nom, faire des zigzag sur la route déserte pour diminuer artificiellement la pente et faire que l'électronique ne diminue pas trop le régime du prolongateur d'autonomie (Le prolongateur s'arrête véhicule à l'arrêt et monte en régime au fur et a mesure de l'augmentation de la vitesse (une idiotie fiscale...)car plus vous avez besoin de puissance pour monter moins le moteur vous en donne ! Le Kangoo est au sommet du col, je sors le Groupe et je mets le Kangoo en charge (la descente vers Le Beuil suivi de la montée vers Valberg nécessitera au moins 10%) Nous élaborons un plan pour la Clio (descente du groupe avec la Prius, mise en charge, puis finir le col après une heure d'attente) quand on voit Viking arriver avec sa Clio tirer par un 4x4, le seul véhicule qui est passé par la depuis notre arrivé. Applaudissement ! et grand Merci. Les 2 voitures sont au sommet du col. Nouvelle stratégie, Lamontoie emmène Viking2 à l'hôtel pour pendre les clefs, préparer le terrain pour la charge et il a pour consigne de nous attendre. Pendant ce temps, nous découvrons que la Clio refuse de se charger correctement avec le groupe (bien que cela marche pour le Kangoo). Au sommet du col, il n'y a rien sauf un gîte, Viking décide de demander de l'aide et c'est avec un grand bonheur que "La Fripounière" accepte de recharger la Clio. le peu d'énergie que le groupe a transféré à la batterie a permis à celle-ci de franchir les 20 m de monter pour arriver au gîte... Du coup on mange au gîte: un super-repas avec tarte à la myrtille chantilly ambiance chalet de montagne.

A 11 heures du soir, la Clio est à 25% et le Kangoo à 20%, nous partons pour Valberg. Par excès de prudence le Kangoo marche en mode hybride (il me restera 10% dans la batterie à l'arrivée à Valberg) et la Clio avait 10% de sécurité. Mise en charge au Chalet Suisse à Valberg, une bonne nuit nous attend après cette magnifique journée et 111 Km parcourus sur un des itinéraires goudronnés les plus difficiles d'Europe pour un VE). Bon, c'est vrai, je me suis fait couillonner au col de la Couillole après s'être fait sauver à Saint Sauveur-sur-Tinée !

30 Juillet 2006 - Une journée paisible pour rejoindre Trigance et faire du tourisme. Distance minimum 88 km

La charge des 2 véhicules c'est très bien déroulé au Chalet Suisse. Après un bon petit déjeuner, après avoir répondu aux questions pour réaliser un reportage sur notre passage à Valberg au Chalet-Suisse, nous voilà sur le circuit après juste un petit tour dans la station pour cause de sens unique. Le décor de haute montagne est somptueux, nous ne l'avions pas vu à notre arrivée hier de nuit...

Le récit détaillé de l'incident du parcours Valberg-Guillaume  (Accès gratuit à compter du 1/11/2013 il y a prescription maintenant)

  • Tous les participants actifs à cette 1ère traversée des Alpes recevront sur simple demande un code gratuit de consultation de la part de l'organisateur.

  • Dès qu'une réponse (autorités, constructeurs) sera obtenue, nous diffuserons en accès libre nos constatations et les suites qui auront été donné à nos constations.

  • En attendant, nous conseillons sa lecture:

    • Aux possesseurs de VE quelque soit leur marque qui vont sur route de haute montagne pour leur sécurité

    • Aux constructeurs d'automobiles qui préparent l'avenir du véhicule à traction électrique

    • Aux constructeurs de VE qui ont actuellement des véhicules en circulation

    • Aux services des Mines pour qu'ils revoient leur procédure d'homologation pour des véhicules à traction 100% électrique car il y a actuellement danger dans certaines conditions.

 

Une fois arrivé à Guillaumes (768 m d'altitude), nous entamons batterie toujours pleine l'itinéraire Guillaume vers Castellane (56 km).

Nous avons parcouru et visité le magnifique site des gorges de la Daluis. Arrêt de circonstance au pont de la Mariée (ancienne voie du Tramway électrique qui au début du siècle dernier permettait de rejoindre Guillaumes avec de l'électricité sans polluer (électricité d'origine hydro électrique).

Entrée dans les gorges de la Daluis L'équipe Viking sur le pont de la Mariée

Nous avons ensuite rejoint le barrage du lac de Castillon après avoir franchi le col de Toutes Aures (1120 m), un superbe barrage voute à la hauteur de chute impressionnant sur le Verdon. Nous rejoignons ensuite Castellane ou nus nous mettons en quête d'un restaurant qui nous permettrait de faire une recharge partielle de nos véhicules et attendre Trigance situé à 782 m une sacrée remontée par rapport au fond du lit des gorges du Verdon.

Le sinistre pont fantôme de la Mariée Les gorges
Pose touristique Le Lac de Castillon vue du Nord

L'usine électrique au pied de la voute
du barrage de Castillon

C'est le Snack Pizzeria situé sur la N85 à la sortie de Castellane qui nous à offert ce service avec un grand plaisir car jamais des véhicules électriques n'étaient descendus chez eux. La priorité a été donné à la charge de la Clio car la Toujours Contente dispose de son moteur en cas d'insuffisance d'autonomie. Au dessert la Clio selon nos calculs avait suffisamment d'énergie pour rejoindre Trigance, un petit complément a donc été fait pour la Toujours Contente (mais en mode 16A)

A pic sur le fond de la gorge de la Daluis

Roche rouge

Gorges du Verdon - Balcon de la Mescla

Roche blanche

Arrêt photo au balcon de La Mescla 813 m (Bref le Grand Cayon du Colorado n'a qu'à bien se tenir...)

Trigance est atteint directement et seulement avec l'électricité. Le temps de déposer nos bagages à l'Hôtel "Le Viel Amandier", vérifier que les prises étaient OK pour la charge. Nous mettons en charge la Clio et décidons d'aller en excursion avec la Toujours Contente dans les gorge du Verdon malgré que la batterie ne contient plus que 20%. Nous partons sur la rive Sud du Verdon en direction du Balcon de la Mescla en activant le prolongateur. dans le Kangoo nous sommes 3, avec le groupe électrogène; Bref le Kangoo à charge Maxi. Tout se passe remarquablement bien (une démonstration de la climatisation a même été faite car il fait chaud en cette fin d'après midi)

Retour à l'hôtel, le constate c'est que le parcours de la corniche sublime aurait put être bouclé sans le prolongateur.

31 Juillet 2006 - Une journée très longue en perspective

Pour le Kangoo l'objectif est d'atteindre Lyon en mode hybride ce soir (irréalisable à mon avis car 338km au plus court et 2 cols à plus de 1100 mètres donc objectif se rapprocher le plus possible de Lyon)

Pour la Clio l'objectif est de s'approcher le plus possible du garage Citroën de Sisteron (101 km) ou la remorque à réparer et la Volvo attendent pour le retour sur Metz. 

Bref deux défis pas facile à réaliser. Dans tous les cas le Kangoo emmènera les passagers de la Clio du point de fin d'autonomie jusqu'à Sisteron pour récupérer  la Volvo et sa remorque.

Notre atout Trigance 780 m d'altitude et une arrivée à Sisteron 500 m soit 280 m d'altitude à récupérer et pas de contrainte de temps.

La difficulté, le col des Lecques à franchir à 1148 mètres.

On quitte à regret le Vieil Amandier Le col des Leques - 1148 mètres

Départ 9H00 avec les 2 véhicules chargés à 100% des capacités de la batterie.

Première objectif atteindre les rives du Verdon sans consommer d'énergie grâce à la descente de Trigance à Beau Soleil (540 mètres).

Nous roulons pour cela à un train de sénateur en serrant à droite pour laisser passer les gazo mazout ClacClac pressés.

Le premier objectif le col des Lecques sur la route Napoléon est atteint sans aucunes difficultés. On se laisse ensuite glisser jusqu'à la clue de Taulane et son décor majestueux que nous avons tout le temps d'admirer en véhicules électriques.

Bon, le Kangoo va faire une entorse au rêve, un arrêt chez Total pour faire le plein 14 l (7l pour le réservoir du Kangoo, 2 litres pour le groupe électrogène et le reste dans le Jerrican) bref de quoi aller jusqu'à Lyon et bien plus encore...

A partir de là, dans la Clio une vague de pessimisme monte me prédisant la mort de la Clio dans les 10 km, nous sommes encore à 30 km de Sisteron.

Recharge à Sisteron au "Grand Salon"
Place Paul Arène
Lus la Croix Haute
Petite recharge et petite pause

Je décide de faire une pause de contrôle tous les 5 à 6 km, à 10km de Sisteron il fallait absolument trouver un restaurant dans les 500 m  mais j'insiste fesons avancer la Clio tant qu'elle le peut. A l'entrée de Sisteron (eh oui) nous nous arrêtons devant un restaurant ou il y avait des places de parking (donc une possibilité de charges à négocier), nous nous arrêtons mais voilà le restaurant est fermé. Donc on repart et finalement nous nous arrêtons au cœur de Sisteron à 2 pas de la Citadelle au snack "Le Grand Salon" Place Paul-Arène. Les 2 dernières places de parking nous tendent les bras. Le patron du Snack accepte que l'on charge nos 2 voitures sur les prises de la salle de restaurant. Pour lui c'est une première, jamais ont lui avait demander ce service! et pense que se serait bien si cela se généralisait. Bilan, la Clio a parcouru 101 Km et attendra donc seul le garage qui est à 2 kilomètres d'ici au Nord de Sisteron. La Toujours contente va recevoir un petit complément d'électricité permettant de rêver d'atteindre Lyon plus rapidement. A 15H00 nous repartons rassasiés et nous remercions le Patron du Snack pour son service, le Kangoo est à 80% et la Clio a bien plus que ce qu'elle a besoin pour faire les 4 kilomètres qui nous séparent du garage.

Epilogue:

L'équipe Viking, devra repartir dans l'après midi avec la Volvo chercher les pièces à Marseille pour la remorque (Adresse fournie pas le garage Citroën) . Les mâchoires de frein seront posées le lendemain matin par le garage garantissant un retour à Metz en toute sécurité de l'attelage Volvo/Clio.

La Toujours Contente après une pause recharge d'une heure pour recharge partielle au groupe électrogène au sommet du col de Lus la Croix Haute attendra la Maison à 19H30. (3H30 pour faire 241 km ce qui est pas mal du tout pour un véhicule de 1 cheval)

Bref, voila un record accompli dans la bonne humeur et qui finalement ne coute pas trop cher à réaliser, il suffisait d'y penser et d'oser le faire.

L'année prochaine, la 2ème traversée des Alpes permettra à d'autres types de véhicule électrique de venir se frotter au record et pourquoi pas tenter l'ascension via la face Sud en partant de plus bas. La Cleanova 2 pourra telle relever ce défi pour démonter sa supériorité ?

Nous avons déjà reçu les premières inscriptions pour l'édition 2007 qui se tiendra mi septembre pour maximiser la probabilité d'une condition météo favorable au sommet de la Bonette.

Remerciements:

Remerciements aux participants Les Vikings, et au groupe d'accompagnateurs en PRIUS (Lamontoie, Palm35 et Macyan) tous membres du PRIUS TOURING CLUB.

Remerciements à tout ceux qui ont accepté de charger nos véhicules électriques:

  • Hôtel Murtel (La Mure dept 38)

  • Hôtel Villa-Morelia (Jausiers dept 05)

  • La mairie de Saint Sauveur sur Tinée et ses habitants (dept 06)

  • Le Gite "La Fripounette" au sommet du col de la Couillole

  • Hôtel Le Chalet Suisse à Valberg

  • Le snack pizzeria camping de la Route N85 à la sortie de Castellane en direction de Digne

  • Hôtel Le Vieil Amandier à Trigance

  • Le Snack "Le Grand Salon" (Sisteron Dept 04)

et ceux qui nous ont aider:

  • Le 4x4 Nissan au sommet de la Bonette qui a remorqué la Clio (Il restait une centaine de mètres à parcourir)

  • Le 4x4 Toyota au sommet du col de la Couillole qui a remorqué la Clio sur un bon Km. Il manquait une heure de charge à Saint Sauveur.

  • Le garage Citroën de Sisteron, parcage et réparation.

  • Renault et son équipe SAV VE, pour la remise à niveau de l'électronique du Kangoo ER (production du 12 volts CVS).

Retour à la page Juillet 2006

Aparté sur la plus haute route d'Europe:

En Espagne légèrement au nord est de Grenade dans le massif de la Sierra Nevada il y a une montagne "Le Pico Véleta 3394 mètres" approchable par une route rejoignant une station de sport d'hiver "Pradollano" dont l'altitude serait supérieure à celle de la route touristique du col de la Bonette.

Voici quelques photos (issue de mes diapos) de cette route sans que je ne connaisse l'altitude exacte atteinte par la route goudronnée. On voit un chemin empierré qui rejoint le pic sur la photo N°3 est-ce cette route qui est à plus de 3000m ou l'endroit que j'ai atteint à l'époque avec ma voiture - impossible à dire.

Dans tous les cas si vous seriez tenté par l'aventure "ultime" de monter au Pico Véleta en voiture à traction électrique (taux traction électrique minimum 50%), il suffit de me contacter !

La belle histoire du plomb c'est ici !

Enfin, pour la petite histoire, sachez qu'au pied de la Sierra Nevada non loin de Grenade, il y a une petite ville qui s'appelle Lanjaron. De Lanjaron on rejoint les  plus grandes mines de plomb d'Europe (plomo). Le plomb des batteries au plomb vient d'ici, et c'est d'ici que sortait le plomb additif des essences plombées avant que ce carnage écologique ne soit stoppé. Le directeur de la mine que je connais m'avais consulté dans les années 80 pour économiser du pétrole pour extraire le minerai de plomb dans son usine de haute altitude. J'ai visité cette mine/usine à l'époque, le minerai était concassé, puis mélangé avec de l'eau chaude et des réactifs pour faire précipiter chimiquement la partie non intéressante du minerai et ensuite récupérer la bonne partie par flottation dans d'immense bac, la flottation du plomb ! de bac en bac la mousse de minerais de plomb se concentrait puis était finalement récupérée par d'immense rouleaux de métal avant d'être séché et conduit à l'usine de fabrication du plomb métal. Un processus des années 80 qui devait polluer un maximum mais il est a noté que déjà à l'époque le jeune directeur dynamique de cette mine cherchait à économiser le pétrole d'où ma présence sur ce site. Je me rappelle d'avoir vue monter des files de camions citernes de mazout (un peu comme dans le film duel de Spielberg) pour livrer sur des chemins empierrés de fortune le fuel pour les immenses chaudières situées sur la montagne à plus de 2000m d'altitude et qui chauffaient la soupe de minerai. Et dire que cela permet la fabrication des batteries au plomb qui sont à l'origine des véhicules électriques qui n'ont toujours pas atteint le sommet routier de la Sierra Nevada, je trouve cette ascension écologique plus que symbolique... 

 

En marchant un peu vers le sommet



La phase II du test hybride est ouverte avec le le test de la PRIUS II, il y a donc deux véhicules hybrides avec deux approches différentes qui vont faire la compétition écologique. Sur les mêmes parcours, les consommations et les coûts sont comparés à la loupe. Et vous saurez tout pour faire le choix du véhicule le plus adapté à vos besoins pour faire des économies et de l'écologie.

Pour voter pour le Kangoo électrique et donner votre avis - cliquez ici

Accueil Remonter Test Kangoo Electrique Juin 2005 en Kangoo Juillet 2005 en Kangoo électrique hybride Août 2005 en Kangoo électrique hybride Septembre 2005 en Kangoo électrique hybride Octobre 2005 en Kangoo ER Novembre 2005 en Kangoo ER décembre 2005 en Kangoo électrique janvier 2006 en Kangoo hybride février 2006 en Kangoo hybride mars 2006 en Kangoo hybride avril 2006 en Kangoo PHEV-60 mai 2006 - Déjà un an Rallye Phébus 2006 Le Rallye21 en Suisse Juin 2006 - dans une autre dimension Juillet 2006 - Cap vers les étoiles 1ère traversée des Alpes en Ve - Record - 1ère traversée des Alpes en Ve -2ème étape- Août 2006 - un peu de sérieux Septembre 2006 - Mobilité ? Octobre 2006 - Downsizing obligatoire Novembre 2006 - Ve pour professionnel Décembre 2006 - Ve avec le chauffage Janvier 2007 - Prenez votre souffle Février 2007 - On arrête de fumer Mars 2007 - 1er Show Avril 2007 - PHEV Grand Prix ! Mai 2007 - En route pour le Phebus ! Phebus 2007 - Etape 1 Phebus 2007 - Etape 2 Phebus 2007 - Etape 3 Phebus 2007 - Epilogue Juin 2007 - Le Phébus Septembre 2007 - Aventures Octobre 2007 - La quête Décembre 2007 - Le Rappel Janvier 2008 - Suite du rappel Février 2008 - Prendre l'air

Visitez aussi nos sites automobiles

Visitez aussi le site automobiles:

Site de bourse:

Ce site est édité par COTATEL SA   www.cotatel.fr

Attention droit d'auteur: Toutes les conclusions et récits sont la propriété exclusive de son auteur vous ne pouvez pas utiliser ni copier le contenu de ce test sur votre site web, vous pouvez bien sûr mettre un lien vers cette page en mettant une mention: "Test Cotatel Kangoo Électrique" ou citer cette page dans la presse avec son URL. Cotatel SA ayant acquis l'exclusivité du récit sur l'ensemble du test "hybride II". COTATEL reçoit et centralise toutes les demandes d'utilisation en vue de médiatiser le plus largement possible cette initiative privée et ainsi promouvoir les véhicules écologiques.